Comment entretenir ses accessoires de vape ?

Publié le : 06 décembre 20213 mins de lecture

Les cigarettes électroniques sont des appareils portables qui vous emmènent partout où vous voulez fumer. Constamment dans les mains, dans une poche ou dans un sac, il est soumis aux poussières ou salissures de son environnement. Mais comment entretenir ses accessoires de vape comme le drip tip, le cléaromiseur ou encore la résistance ou la batterie ?

 Nettoyage du drip tip

Un drip tip est un embout qui touche votre bouche. Sur la plupart des modèles, il se détache du reste du clearomiseur pour un remplacement ou un nettoyage facile ! Qu’il s’agisse de résine, de plastique, de Pyrex, de Delrin, d’inox ou tout autre matériau, il peut et doit être nettoyé le plus souvent possible à l’eau froide ou tiède (jamais chaud pour éviter de desserrer le joint silicone). Vous pouvez également utiliser du liquide vaisselle en rinçant bien et en trempant dans l’eau. Il est important de bien sécher l’intérieur et l’extérieur du drip tip avec une serviette en papier.

À lire en complément : Que faire si sa cigarette électronique chauffe ?

 Nettoyage du réservoir et du clearomiseur

Le tank ou réservoir de la cigarette électronique est souvent composé de joints en silicone, de Pyrex (verre borosilicaté) et d’acier inoxydable. Comme les drip tip, ils peuvent être lavés à l’eau tiède ou froide, mais pas à l’eau chaude.

 Sur la majorité des modèles, on retrouve le pin 510 de lien avec la batterie, les entrées d’air de l’airflow et le filetage de la résistance sur la base du clearomiseur. Quand on parle d’entrée d’air, on parle aussi d’entrée de poussière. Ce dernier est un élément essentiel des cigarettes électroniques et doit être entretenu de manière régulière. Comme il est en acier inoxydable, il peut être lavé à l’eau tiède et séché avec un essuie-tout pour garder le fil propre.

Nettoyer la résistance et la batterie

La résistance ne se nettoie pas, mais se change complètement. Quelques vapoteurs disent qu’elles peuvent être lavées à l’eau pour prolonger leur longévité. Le problème ? Le coton va s’étioler et se compacter.

La partie la plus laborieuse d’une e-cigarette étant la batterie, une attention particulière doit être portée à la partie contenant l’électronique et à la partie pouvant accueillir la vapeur condensée. Dans ce cas, il ne peut pas être lavé à l’eau, ce qui oxydera les pièces et provoquera un court-circuit. Utilisez plutôt un essuie-tout ou une lingette légèrement humide pour cette tâche. Précisez sur la connexion du pin 510, des résidus peuvent s’y couper la liaison entre le clearomiseur et votre batterie.

.

Plan du site